Humoresques

1848 La Foire aux idées nouvelles (1) et (2)

 par Agnès Sandras

Résultat de recherches iconographiques à travers les collections de journaux satiriques conservés par le Département Philosophie, histoire, sciences de l’homme de la Bibliothèque nationale de France (BnF) et de la Bibliothèque numérique Gallica, ce billet restitue et complète le contenu de la conférence « 1848 et la ‘foire aux idées nouvelles’ » présentée le 7 octobre 2017 lors des Rendez-vous de l’Histoire de Blois,  et s’inscrit ainsi dans la droite ligne du thème de la 20e édition « Eurêka – inventer, découvrir, innover » . 

 

"L’année 1848 est celle d’un intense bouillonnement politique. Avec les trois journées révolutionnaires de février (22 au 24), la Monarchie de Juillet est renversée. Le 25, la République est proclamée et le gouvernement provisoire prend des mesures politiques et sociales concernant le suffrage universel, la liberté de réunion, la liberté de la presse, l’enseignement primaire gratuit et obligatoire, l’abolition de l’esclavage, le travail, etc. Les journées de juin (23 au 26), motivées par une crise économique et sociale, sont cependant réprimées dans le sang. Le 4 novembre, la Constitution de la Seconde République est promulguée. L’Assemblée (pouvoir législatif) et le président (pouvoir exécutif) sont élus au suffrage universel masculin. En décembre, Louis-Napoléon Bonaparte remporte largement l’élection présidentielle, soutenu par le « Parti de l’Ordre »1.  Au beau milieu de cette agitation politique, la presse connaît un moment de grâce......"

Pour lire la suite 1848 La Foire aux idées nouvelles (partie 1) par Agnès Sandras et (partie 2)

 

.

.

 

Accueil Informations - Actualités 1848 La Foire aux idées nouvelles (1) et (2)