Humoresques

Bibliographie

Les Rosières

Une "industrie fort connue" : le couronnement des rosières. 

 par Agnès Sandras, chargée de collections en histoire de France au département philosophie, histoire, sciences de l'homme.

Les rosières (1) - Les rosières (2) - Les rosières (3) - Les rosières (4)

La cérémonie du couronnement des rosières a connu au XIXe siècle un véritable effet de mode. « Il pleut des rosières » constate Jules Noriac en 18743 ! Si cette fête a des origines religieuses anciennes, elle prend aussi parfois des allures républicaines. Écrivains, humoristes, chansonniers, agacés ou amusés s’en donnent à cœur joie et parodient les écrits édifiants louant les jeunes filles « vertueuses ». Les couronnements de rosières disparaissent pour la plupart au XXe siècle, non sans avoir suscité l’intérêt des cinéastes, documentaristes, ethnologues, etc., qui en ont ainsi fixé le souvenir.

En quatre billets riches d'information, Agnès Sandras nous apprend comment l'économie de la vertu des filles a alimenté la presse et plus particulièrement satirique.

 

 

Jacques Prévert, détonations poétiques

images/2019_Prvert-Ceris_300.jpgCarole Aurouet et Marianne Simon-Oikawa (dir.), Jacques Prévert, détonations poétiques. Paris, Classiques Garnier, Les colloques de Cerisy, 357p., 35€.

 

Mot-clé : Jacques Prévert

 

 Prévert, en tête des classements des poètes préférés des Français, reste méconnu. Son œuvre douce ou rêveuse est aussi rebelle et virulente, anticléricale et antimilitariste, crue et corrosive. À l’occasion des quarante ans de la disparition de Prévert, le présent ouvrage réhabilite cette part subversive de son œuvre.

Lire la suite : Jacques Prévert, détonations poétiques

Fournier face à l'avenir

images/2019_Fournier-Veyra_300.jpgDiane Veyrat, Fournier face à l'avenir. Paris, Les Cahiers dessinés, 2019, 192p., 17€.

 

mot clé : Ecologie, Hara-Kiri, Charlie Hebdo, La Gueule ouverte.

Pionnier de l'écologie en France, Pierre Fournier est un dessinateur et journaliste qui prône dans la presse satirique (Hara-Kiri, Charlie Hebdo) une révolution des mentalités, un changement radical dans l'organisation du quotidien et l'opposition au nucléaire civil. Il a créé le premier journal écologique français, La Gueule ouverte. Biographie de Fournier, l'ouvrage retrace les grands combats de l'écologie en France dans la presse, par un militantisme appuyé sur l'écriture et le dessin. Une publication qui vient à point pour nourrir la réflexion sur les courants actuels de lutte pour le climat et la défense de l'écologie.

 images/2019_Fournier-Lair du pays_300.jpgPierre Fournier, Bon Dieu ! ça fait plaisir de respirer un peu l'air du pays. Paris, Les Cahiers dessinés, 2019, 240p., 29€, Préface de Frédéric Pajak.

Ce recueil permet de découvrir (ou de re-découvrir) l'oeuvre graphique satirique de Pierre Fournier (1937-1972). Sans concession, c'est un portrait au vitriol que le dessinateur brosse de la société française sous le général de Gaulle puis sous Pompidou. Les trouvailles graphiques avec collages et détournements ont inspiré de nombreux dessinateurs contemporains.

Du jeu dans la langue

images/2019_Brisset_300.jpgFrédérique Brisset, Audrey Coussy, Ronald Jenn, Julie Loison-Charles, Du jeu dans la langue. Traduire le jeu de mots. Villeneuve d'Ascq, Presses Universitaires du Septentrion, 2019, 320p., 25€.

Mot-clé : Traduction, Jeu de mots 

Traduire peut être ludique, mais le ludique peut-il être traduit ? Pour le traductologue, l'enjeu suprême est offert par le jeu de mots : jeu sur et avec les mots (anagramme, calembour, contrepèterie, paronomase…), jeu sur le langage (création linguistique à visée humoristique : motvalise, détournement parodique…), voire jeu de mots involontaire dû aux accidents de langue. Cet ouvrage offre un panorama sur le sujet, utile aussi bien au traductologue qu’au comparatiste, au traducteur qu’à l’étudiant, à l’humoriste ou au simple curieux. Car le jeu de mots amuse et engendre équivoque et paradoxe, brouille les frontières et joue de la provocation, pour procurer un plaisir de lecture ou de spectature en se prêtant aux expérimentations langagières. Face à ces contraintes fortes, les traducteurs se piquent au jeu en toutes langues et offrent solutions, recours, stratagèmes, analysés ici dans de nombreux champs d’application : littérature, théâtre, cinéma, séries audiovisuelles, presse...

Lire la suite : Du jeu dans la langue

Pathologies et facéties littéraires

images/2019_les venterniers_300.jpgEric Poindron, Pathologies et facéties littéraires,  Lille, éditions les Venterniers, 2014, 92 p.,20€.

 

mot clé : Facéties, Gérard de Nerval, Lewis Carroll

 

Petit livre exceptionnel par sa composition totalement artisanale qui caractérise les publications formellement très créatives de la jeune éditrice qui a fondé et dirige les Ventermiers.

Pour en savoir plus  Les Venterniers.

L'auteur nous conduit sur des voies imaginaires où la raison suit le lapin de Lewis Carroll et nous perd dans une forêt où l'histoire littéraire s'entremêle aux fantaisies d'Eric Poindron. Qui est Eric Poindron? 

Lire la suite : Pathologies et facéties littéraires