Humoresques

Les Rosières

Une "industrie fort connue" : le couronnement des rosières. 

 par Agnès Sandras, chargée de collections en histoire de France au département philosophie, histoire, sciences de l'homme.

Les rosières (1) - Les rosières (2) - Les rosières (3) - Les rosières (4)

La cérémonie du couronnement des rosières a connu au XIXe siècle un véritable effet de mode. « Il pleut des rosières » constate Jules Noriac en 18743 ! Si cette fête a des origines religieuses anciennes, elle prend aussi parfois des allures républicaines. Écrivains, humoristes, chansonniers, agacés ou amusés s’en donnent à cœur joie et parodient les écrits édifiants louant les jeunes filles « vertueuses ». Les couronnements de rosières disparaissent pour la plupart au XXe siècle, non sans avoir suscité l’intérêt des cinéastes, documentaristes, ethnologues, etc., qui en ont ainsi fixé le souvenir.

En quatre billets riches d'information, Agnès Sandras nous apprend comment l'économie de la vertu des filles a alimenté la presse et plus particulièrement satirique.